Mielandco.com

L’abeille en détail

Morphologie de l’abeille

 

  • Sur la tête, elle possède une trompe qui cache une langue, 2 yeux composés et 3 ocelles qui sont de simples indicateurs de luminosité, 2 antennes qui sont les organes d’une très grande importance, privée de ses antennes, l’abeille ne peut plus vivre car elle perd le contact avec le milieu extérieur. C’est par les antennes que s’établit la communication entre les individus de la colonie. C’est grâce à elles qu’elle se dirige dans l’obscurité, qu’elle reconnait l’odeur des fleurs, l’odeur du miel, ou d’un ennemi.

 

  • Sur son thorax, sont accrochées ses ailes et ses pattes. Outre le vol et la marche, ces membres sont utilisés dans différentes actions sociales: ses ailes lui permettent de ventiler la ruche, et ses pattes de collecter et transporter le pollen ou la propolis.

 

  • Contrairement à la tête et au thorax qui forment des décapsules rigides, l’abdomen est formé de pièces chitineuses, reliées entre elles par des membranes qui donnent à l’ensemble une structure segmentée très souple. Dans l’abdomen, on trouve de nombreux organes, la plus grande partie de l’appareil digestif, l’appareil reproducteur et l’appareil venimeux.

 

On peut cependant signaler que parmi les trois castes d’abeille de la colonie chacune à sa particularité:

La reine possède un appareil reproducteur et vulnérant, (le dard, le venin, etc.).

l’ouvrière possède les glandes cirières et l’appareil vulnérant.

le faux bourdon quant à lui n’a de spécifique que l’appareil reproducteur mâle, mais il ne pique pas.

 

 

Laissez nous un commentaire...

Derniers articles

Les abeilles : filtres naturels.

Installer des ruches dans les villes ! Une idée qui a été mise en

La reine des abeilles

La ponte L’évolution d’une colonie dépend essentiellement de l’activité de la reine qui pond

Guêpes, abeilles et faux-bourdons

Guêpe ou abeille?   Petites bestioles qui volent et qui piquent diront beaucoup de gens, cependant,